Creuse sous l’anxiété et la peur pour trouver la beauté : un autre type de facial ayurvédique

Posted in: Non catégorisés- oct. 12, 2017 No Comments

À notre époque de fréquences en mutation perpétuelle, vous vous sentez peut-être comme un appareil radio qui change constamment de poste. L’anxiété et la colère sont souvent à fleur de peau, accompagnées de sensations de fragmentation ou de confusion à propos de loyautés changeantes. Si ceci vous épuise, accepter de vivre ces émotions pleinement sans les atténuer, les refouler ni les projeter sur quelqu’un d’autre ressemble à du jardinage. Creuser sous l’anxiété et la peur permet de trouver la beauté et ça donne des résultats aussi spectaculaires qu’un facial ayurvédique.

Depuis plus d’un an, je suis confrontée à de sérieuses douleurs au dos, à la hanche et au genou. Dernièrement, je les jugeais avec colère, sans comprendre pourquoi la douleur persiste malgré un régime hyper-santé, l’auto-massage à l’huile au quotidien, les suppléments alimentaires et les traitements réguliers. Le lendemain, mes colocs et moi recevons un courriel de notre prof chérie qui nous donne rendez-vous pour sarcler le jardin, celui-ci ayant été négligé ces dernières semaines. Ce courriel a déclenché pour moi une conversation intérieure intense. « Pourquoi demande-t-elle ça? Elle sait pourtant que je ne peux le faire! Peut-être que je devrais accepter malgré tout… J’étais déchirée, anxieuse et pleine de ressentiment.

Une expérience personnelle
Après avoir observé mes réactions, je me suis permis de tout ressentir à vif, sans refouler ni négocier l’intensité. Je me suis mise à pleurer, la colère s’étant transformée en peur, plus spécifiquement la peur de la perte de mobilité et d’avoir à utiliser une chaise roulante pour le reste de mes jours. Pour une raison ou une autre — orgueil, peur d’être jugée ou rejetée, peu importe — j’avais l’impression de ne pas avoir le droit de dire non. Je savais aussi très bien que ce travail provoquerait des douleurs accrues et des dommages potentiels. À l’improviste, une vague de colère contre Dieu arrive en puissance. OUF! Je laisse la colère me pénétrer, puis un autre torrent de larmes, puis la peur… puis la paix. Puis nouvelle vague de colère contre le Créateur, c’est-à-dire moi-même qui ai créé cette réalité! D’autres larmes, prise de conscience puis une sensation de sérénité et de beauté. Surprenant mais bien vrai.

Bouton avance rapide J’ai décidé de préparer le meilleur lunch possible pour mes amies pendant qu’elles jardinaient plutôt que de sarcler avec elles. Solution si simple. Mais les jugements que j’avais contre les parties douleureuses de mon corps m’empêchaient de la voir. Heureusement, je savais aussi que les huiles essentielles sont très généreuses envers les humains. Quelques-unes peuvent nous aider à résoudre nos dilemmes et à nous adapter aux défis quotidiens. L’huile essentielle de tulsi (basilic sacré) est l’une d’elles.

Tulsi
Comme nous avons un plant de tulsi dans la cuisine, j’en ai infusé quelques feuilles dans une tasse d’eau fraîche pendant 24 heures. Ça m’a un peu remonté le moral. Et comme j’ai fais totalement confiance aux huiles essentielles, j’ai utilisé ma bouteille de tulsi et appliqué une goutte non diluée sur le bout de mon nez et sur mon coeur. Je les ai massés avec mon annulaire dans le sens des aiguilles du montre. L’effet calmant a été quasi immédiat. Je me suis endormie, rassurée. La solution m’attendait au réveil. La confiance en moi est revenue en même temps ainsi qu’un sentiment d’être en sécurité.

Au cours des dernières décennies, les chercheurs ont étudiés diverses parties de cette plante. Ils ont découvert qu’elle renforce les systèmes immunitaire, reproducteur, cardio-vasculaire, gastrique, urinaire, le système nerveux central et la chimie du sang. Depuis on l’utilise régulièrement dans le traitement de l’anxiété, de la fatigue des surrénales, de l’hypothyroidie, du diabète, de l’acné et même de certains cancers. Pas surprenant qu’on la respecte autant!

Sarclez le jardin de votre beauté
Ça prend un certain courage pour confronter les « émotions négatives » mais quel soulagement de retrouver toutes les qualités de notre beauté qui se cachaient en-dessous! Et c’est bien moins pénible que d’endurer la pression refoulée pendant des années. Alors retrousse tes manches! Contacte-moi et prend rendez-vous pour une session de sarclage de ton jardin intérieur. Ça rapporte, c’est garanti.

No Responses to “Creuse sous l’anxiété et la peur pour trouver la beauté : un autre type de facial ayurvédique”

Commentaire