Beaux seins en santé avec le massage des marmas

Posted in: Non catégorisés- mars 08, 2018 No Comments

Combien de temps mettez-vous à choisir des soutien-gorge et des vêtements qui mettent la beauté de vos seins en valeur? Et combien, comparativement, en passez-vous aux soins de beauté/santé de vos seins? Un examen mensuel des seins préventif? Un bon début… Bien sûr, je ne parle pas de tatouage, de piercing, de réduction ou d’augmentation mammaire. Je parle de massage des marmas pour de beaux seins en santé. Si vous n’avez jamais entendu parler de massage des marmas des seins, ce n’est pas étonnant. Même l’Internet et les livres les plus populaires sur la santé ayurvédique pour les femmes le mentionnent à peine ou pas du tout.

Les points marmas
Les points marmas sont des points d’énergie vitaux (mini-chakras) ou points d’accès de votre corps à son intelligence innée. Ils ont différentes tailles et fonctions. Au plain physique, ils sont constitués de la rencontre de cinq structures importantes : muscles, vaisseaux sanguins, ligaments, os et articulations. Vasant Lad, un maître de l’Ayurveda, les décrit comme étant des “points secrets ou mystiques. Comme un « sésame ouvre-toi », l’activation d’un marma ouvre la porte sur la pharmacie intérieure du corps. (…) Toucher un marma change la biochimie du corps et peut occasionner un effet domino radical, une alchimie complète de votre constitution. La stimulation des ces passages pharmaceutiques intérieures dit au corps de produire exactement ce dont il a besoin, incluant les hormones et les neurotransmetteurs qui guérissent le corps, l’esprit et la conscience.”

En fait, les marmas sont comme la bouche des nadis, c’est-à-dire les courants vibratoires de la Sagesse, de l’Amour et de la Créativité/fertilité qui vous nourrissent et émanent de vous. Ils vous connectent à votre Être le plus profond, à votre environnement immédiat et au cosmos entier. Les marmas et les nadis peuvent être pollués, bloqués ou déformés pour des raisons autant physiques, émotives que mentales, par exemple : porter un soutien-gorge trop serré avec armature qui obstrue les glandes lymphatiques; souffrir de cancer du sein; avoir eu un mastectomie, des implants ou une réduction mammaire; un accident sportif, automobile ou autres; le tatouage à cause des encres au plomb ou le piercing; les chocs émotifs et les sytèmes de croyances négatifs liés aux seins et à la féminité.

Les trois marmas
1. Les marmas stanya se trouvent au centre de chaque mamelon; c’est le point le plus efficace pour régulariser la production de lait maternel et régler les difficultés de l’allaitement.
2. Les marmas stanya mula ou “racine du sein” se trouvent la largeur d’un doit à droite et à gauche de chaque sein, à peu près au niveau du mamelon. Masser ces points tonifie les seins, réduit la stagnation des fluides et la congestion, équilibre les changements aux seins associés au cycle menstruel et soulage la sensibilité associée aux kystes fibreux.
3. Les marmas stanya parshva se situent du côté droit et du côté gauche de la cage thoracique, au niveau de la septième côte. Comme ils sont placés directement sous une zone importante de tissus lymphatiques, il sont souvent sensibles. Les masser diminue la douleur des seins gonflés, qui ont des kystes ou des abcès.

Deux façons de masser les marmas
Vous-même, un partenaire de confiance ou votre praticienne en ayurvéda peuvent donner ce genre de massage.

1. Utilisez l’annulaire (le doigt à côté du petit doigt) seul ou avec de l’huile (eg., noix de coco, sésame) et des huiles essentielles pour les masser, 7 fois dans le sens des aiguîlles d’une montre et 7 fois dans le sens opposé. Les marmas sont magnétiques, vous pouvez donc sentir leur présence comme de petits vortex à sucsion. Ça aide à éliminer les toxines et les blocages, redonne forme aux nadis, facilite le flux du prana (force vitale) et donne accès aux nadis qui ouvrent le passage à la connaissance de soi et des autres dimensions.
2. Utilisez l’annulaire pour peser sur le point marma, le maintenir quelques secondes, pui le relâcher; répéter pour chaque marma pendant trois minutes.

Ne vous étonnez pas du fait que ces marmas sont en général très sensibles. Vous pourriez aussi ressentir une stimulation des parties génitales. Ne vous attachez pas à ces sensations; ne les ignorez pas et ne les réprimez pas non plus. Permettez simplement à ce courant de continuer son parcours là où il doit aller. Prendre soin de vos seins vous apportera soulagement et détente, et vous mener vers d’excitantes aventures de la connaissance de Soi.

Huiles essentielles pour le massage des marmas
Bien que vous puissez utiliser vos mains nues ou simplement avec de l’huile, y ajouter 1 ou 2 gouttes d’huiles essentielles apporte des bénéfices additionnels :
– La lavande, la mère de la relaxation et l’amoureuse de tous les types de peau
– Le tulsi (basilic sacré), un adaptogène magnifique, c’est-à-dire qu’il aide à vous adapter gracieusement à tout changement que peut apporter ce type de massage
– La camomille, la plus tendre de toutes les aidantes (des recherches on prouvé que les huiles essentielles de camomille, de thym et de frankincense sont efficaces de 93% à 97% pour détruire les cellules mamaires cancéreuses de type MCF-7
– Le monoï (macération de tiaré (fleur de la famille du jasmin) dans l’huile de noix de coco, l’élixir par excellence pour les seins… si vous pouvez en trouver faite de la manière traditionnelle. Si la vôtre demeure à l’état liquide sous 28C à 30C, je ne la recommande pas car elle a été traitée chimiquement à des fins de commercialisation de masse.

Pour obtenir une consultations, des soins ou des cours en ayurvéda et en aromathérapie, communiquez avec moi ici-même.

No Responses to “Beaux seins en santé avec le massage des marmas”

Commentaire